lennon62/ 6 comments

Depuis le début de sa carrière dans les années 60, Pink Floyd a subi plusieurs mutations. Fondé en 1965 à Londres, le groupe démarre sa carrière en reprenant des standards du blues. Mais le résultat est souvent médiocre et, sous l’influence de son leader Syd Barett, le groupe se dirige vers un rock psychédélique élitiste.

Cette période donnera quelques albums cultes où brille le génie de Syd Barett. Malheureusement, celui-ci ne contrôle plus sa consommation de drogue, et ne parvient même plus à jouer lors des concerts du groupe. À partir de 1968, son inspiration semble avoir été absorbée par le LSD, qu’il consommait en grande quantité. Pink floyd est donc obligé de remplacer celui qui leur permit d’obtenir leurs premiers succès : la seconde mue du groupe est enclenchée.

Pour le remplacer, le groupe s’octroie les services de David Gilmour , un guitariste londonien croisé lors d’un concert. Le génie psychédélique de Barett étant parti, les Anglais se dirigent vers une musique plus progressive, influencé par un Roger Waters qui commence déjà à prendre le pouvoir.

Après ce changement, le groupe fait ses armes sur les albums Atom Heart Mother, Meddle et Obscured By Cloud. Le premier est un album de prog symphonique, où le groupe joue accompagné par un orchestre. Mais c’est surtout sur les albums suivants que le Floyd trouve sa nouvelle personnalité via un space rock progressif fascinant.

C’est donc en 1972 que le Floyd va produire le sommet de sa carrière. Tout part d’une idée de Roger Waters : composer un album autour des principales angoisses de l’homme. Les thèmes qui ressortent de cette réflexion sont, entre autres, l’argent, la mort et la folie. Waters arrive ensuite en studio avec des maquettes de morceaux sur lesquels le groupe se met à jammer.

Car, si The Dark Side of the Moon est aussi important, c’est aussi parce qu’il est le dernier travail collectif du groupe. Par la suite, l’égo surdimensionné de Roger Waters ne laissera aucune liberté aux autres musiciens, qui seront réduits à mettre en œuvre les idées de leur leader.

Sur The Dark Side of the Moon, les égos sont mis de coté et chacun collabore à l’édification de ce monument progressif. The Dark Side of the Moon est le signe d’une osmose parfaite, que le groupe ne retrouvera jamais complètement. La production luxuriante deviendra une référence, au point d’être utilisée pour tester les chaînes hi-fi, alors que les compositions sont emplies d’une beauté sombre et fascinante.

Il y a bien sur « Money », le single culte du groupe et son fameux bruit de caisse. Mais, après quelques écoutes, on lui préférera ces passages atmosphériques qui nous incitent à tout arrêter pour jeter à nos enceintes un regard incrédule : d’où vient cette beauté cosmique ?

The Dark Side of the Moon est un peu l’équivalent sonore de 2001, l’Odyssée de l’espace. C’est un voyage fascinant qui se révèle un peu plus à chaque exploration, sans se livrer entièrement. On le redécouvre à chaque écoute, comme toutes les grandes œuvres.

6 Comments

  1. j’adore ! toujours aussi chouette les Pink Floyd 🙂

  2. Lennon62

    Mais on est d’accord sur l’importance de Gilmour dans le Floyd 😉

  3. Lennon62

    Non mais Water arrivait tous de même avec les concepts et composait de plus en plus.
    D’ailleurs the wall est quasiment un album solo de Water même si Gilmour à réussit à glisser le superbe “confortably numb”.

  4. Deuxgodillots

    Superbe critique, un groupe fascinant. Je tiens tout de même à te dire que Waters n’a pas, bien qu’il l’aurait voulu, dirigé entièrement le groupe d’un point de vue artistique. Gilmour a co-écrit un paquet de chanson et il a apporté, si je ne m’abuse, une profondeur que Waters n’aurait jamais su amener… Maintenant il est vrai que Gilmour a été contraint d’écrire, mais il n’empêche que ce qu’il a produit est personnel, libre et empreint d’une force qui fait de Pink Floyd le groupe mythique que nous connaissons aujourd’hui 😀

  5. Lennon62

    C’est vrai qu’ils ont sorties une nuée de chefs d’œuvres dans les années 70 .:)

  6. Mon groupe culte !!!

Laisser un commentaire