andiequoi/ mars 10, 2018/ 0 comments

Mardy travaille depuis plusieurs années sur ses compositions, influencées par l’électro de Cologne, j’aimerais te parler de son premier album Palimpseste. 

Le palimpseste est un manuscrit dans l’Antiquité dont la caractéristique est de pouvoir effacer le contenu pour réécrire sur celui-ci à l’infini.

 

Pourquoi palimpseste ? Serait-il un rappel de ses titres, qui reprennent les mêmes formes d’ondes musicales tout en se bonifiant ? Ou une façon de les reprendre, les répéter, en effacer quelques unes ?

Pour cela, il faut écouter les chansons pour le comprendre : elles nous permettent de réaliser la richesse de la musique électronique, mettant en avant la multitude d’algorithmes qui peuvent la constituer. 

N’ayant pas l’habitude d’écouter de la musique électro, j’ai été impressionnée par la liberté exprimée par l’artiste dans chaque de ses titres : tu ressens des émotions, des sentiments, des sensations. On constate également la seule présence des instruments, qui nous donnent finalement une émotion particulière.

Retrouve Mardy sur les réseaux sociaux suivants :

FacebookTwitterSiteInstagram Soundcloud

Andiequoi

About andiequoi

Hello l'ami(e)! Fondatrice du blog "La Bagatelle Classique", je suis une étudiante passionnée de musique, littérature et nouvelles technologies.

Laisser un commentaire