Deux Godillots/ janvier 12, 2018/ 0 comments

Certains artistes ont la capacité absolument sensationnelle de capter, de retranscrire, à l’instar d’une photographie, du naturalisme dans la littérature, la réalité des faits. J’entends souvent que pour écrire un bon rap, il faut parler vrai, écrire vrai. Je pense que c’est juste. La preuve en est que des rappeurs comme Orelsan, Hugo TSR, Davodka – qui parlent sincèrement et observent la réalité à la perfection – sont traités comme des maîtres de leur discipline. Aujourd’hui, je te parle d’un rappeur moins connu, qui a réussi, tout comme les artistes cités précédemment, à décrire sa psychologie tourmentée avec une plume sincère et bougrement efficace. Parce que je pense que son rap doit être plus vu, plus diffusé, et qu’il pourrait faire du bien à beaucoup de monde, j’ai décidé de te parler de Lorage.

 

 

Lorage, je l’ai découvert au hasard de mes balades sur le grand Youtube, entre “Petit Pays” de Gaël Faye et “Héra” de Georgio. Quel artiste, quelle baffe, quels frissons ! L’éternel adolescent  que je suis n’a pas pu s’empêcher de balancer sa tête en écoutant ce premier son. Pas que ce dernier soit immature, loin de là. Mais il a cela d’incroyable qu’il a aligné les mots exactes pour traduire le malêtre que j’ai ressenti il y a quelques années. Cerner l’universel des sentiments humains, n’est-ce pas là la plus belle façon de faire de l’art ? N’est-ce finalement pas ce que tous les écrivains tentent de faire à travers leurs personnages ? Mélangeant l’amour, le spleen, le doute de soi et l’ambition, Château de Cartes parlera, j’en suis sûr, à toute une génération. Et quoi de mieux, pour un artiste, que son texte lui échappe, que les autres se l’approprient ? N’est-ce pas là, la plus grande forme de reconnaissance pour lui ? Et quoi de mieux pour l’être perdu, torturé, de se sentir moins seul au contact d’une œuvre ? Voilà pourquoi je dis que son rap peut faire beaucoup de bien.

Lorage, c’est peu de vues, mais aussi peu de musiques, même si le jeune rappeur/youtubeur a confié à Libération qu’il aimerait sortir un album quand il le pourrait. Concrètement, des musiques, il y en a 4, toutes sur Youtube. Je te pose les 3 autres ci-dessous et on en parle après !

Entre le spleen et la déprime, Lorage parle d’espoir avec ses rimes. C’est là toute sa force, parler de lui, parce que ça nous parle à nous. Pas besoin de dire qu’il utilise le rap comme thérapie, l’écriture comme un moyen de calmer ses angoisses, cela se sent, se transpire dans chacune de ses phrases et c’est ça qui est incroyable. La musique, en étant salvatrice de son auteur est aussi salvatrice de celui qui l’écoute. C’est ce que cet artiste m’a fait comprendre.

D’un côté purement musical, Lorage a un flow assez classique, dans le bon sens du terme, et les prods qu’il a choisies mélangent la douceur et la force, comme si elles devaient rappeler l’oxymore qui est en chacun de nous, en effet, jamais nous ne sommes pleinement. Notre nature est telle qu’elle ne peut être que divisée, n’être composée que de deux faces, c’est ce que Pascal appelait “Le renversement perpétuel du pour au contre“. Heureux dépressif, triste luron, Lorage en dit beaucoup en peu de temps. Sa plume et ses rimes sont  riches et originales, je dirais même qu’il a déjà son style, chose assez rare à l’heure ou tout le monde se pompe le dard. Clairement, j’aime ses punchlines, et je ne les retrouve pas ailleurs. C’est pourquoi je te recommande vivement d’aller écouter cet artiste et de partager son travail avec tes amis. Moi, en attendant,  je m’en vais à la recherche d’une nouvelle pépite à te faire découvrir.

C’était DeuxGodillots et je te dis à bientôt !

Retrouve un autre article de DeuxGodillots  : Narcos – série.

Deuxgodillots

About Deux Godillots

Salut à toi cher lecteur, moi, c’est DeuxGodillots ! Je ne vais pas t’ennuyer trop longtemps, d’habitude c’est mon genre mais là, j’essaye d’arrêter ! Pour la faire courte, je suis le fondateur du site et j’ai 22 ans. T’en as assez ? Non ? Tu veux en savoir plus sur DeuxGodillots ? Ok ok… Bah écoute, il n’y a pas grand-chose à dire sur moi. Je suis un fada de musique, j’aime bien regarder une série ou un film le soir, je lis quelques dizaines de bouquins par an et j’adore jouer à Super Mario sur ma Super Nintendo. Bon… Puisque t’insiste… Je me lave tous les jours et même que je me brosse les dents. J’ai une copine mais aussi un chat et un chien. Ah oui ! J’allais oublier ! J’écris un livre pour ados/jeunes adultes et ça se nomme : Les Frères Shepherd. Si tu veux y jeter un oeil, tu peux aller sur ce site et me laisser une étoile ou deux si tu aimes : https://www.wattpad.com/415951165-les-fr%C3%A8res-shepherd-hymfort-tome-1-leeds (Oui oui je fais ma pub et non, je n’ai même pas honte !) Allez, amuses-toi bien sur lesyeux-fertiles.com !

Laisser un commentaire