andiequoi/ mars 3, 2018/ 0 comments

Hello l’ami(e), comment ça va ?

Je reviens vers toi pour te parler de nos amis de Colours Production :

Alexandre, Clément et Lucas sont trois amis d’enfance passionnés d’audiovisuel. Leur motivation et persévérance leur ont permis de se lancer pour Colours Production, une boîte indépendante qui vous accompagne dans vos projets audiovisuels.

Source : https://labagatelleclassique.wordpress.com/colours-production/

Si on te parle de la Colours Production, c’est que Samedi 24 Février, nos amis nous partageaient l’Avant-Première du film “Au-delà du miroir”. On est vraiment admiratifs face à leur travail, j’ai pu participer à l’Avant-Première de leur film !

On a eu une superbe introduction nous remerciant d’être venus, et nous présentant le film Au-Delà du miroir :

Une histoire d’amour entre deux personnes qui ne viennent pas du même monde.Rien ne devait les rassembler si ce n’est que l’attirance qu’ils ont l’un pour l’autre. Malgré cela, une recherche constante du bonheur lui perd : Emma fait découvrir à Clément les plaisirs éphémères du monde, mais n’a pas pensé aux conséquences que cela causerait sur lui.

Et le film commence [TADAAAM]

Moi qui n’ai pas l’habitude de tenir plus de vingt minutes au cinéma, je t’avoue que j’étais captivée. Le film commence en traversant les rues de Paris. Je crois reconnaître certains endroits, mais reste bouche bée face à l’aspect audiovisuel de ce film : le fond sonore, les acteurs, les scènes qui défilent au fil du temps. On voit peu à peu l’histoire d’amour entre Emma et Clément qui se construit. On a l’impression d’être dans le décor, et on a davantage envie de suivre. Jusqu’au moment où nous trouvons Clément sur un pont.. Il vient de sauter : que se passe-t-il ? On ne sait pas, le film s’en arrête là. Mais que devient Clément ? S’est-il suicidé ? Ou a-t-il voulu nager dans la Seine ? Pleins de questions auxquelles nous n’avons pas de réponses. Y-a-t-il une suite pour cela ? Oh..

Le film a duré 40 minutes : si mes notions en cinéma sont bonnes, c’est normal. Puisqu’il s’agit d’un court-métrage.

Avant de conclure, nous avons pu échanger avec l’équipe technique du film : et on voit la grandeur du projet. Le film de 40 minutes, a demandé à nos amis et toute l’équipe qui y a contribué un énorme investissement : comme dans chaque engagement, il y a des hauts et des bas. Ils ont été confrontés à des situations d’échec mais n’ont pas baissé les bras.

P_20180224_124907.jpg

Equipe technique du film “Au-delà du miroir”

Ce qui a été touchant, c’est de voir des proches, la famille, des personnes présentes. De voir qu’avant tout, toute une équipe y est restée soudée et a contribué à l’évolution d’un seul et même objectif : c’est bien la première fois d’avoir eu autant d’émotions face à un projet qui se concrétise. Tout aussi émouvant de voir des personnes ne partant de rien, évoluer au fur et à mesure et se voir encouragées pour leur performances.

Conclusion ? Bien sûr, on t’invite à les suivre de près parce qu’ils ont un très bon potentiel : ils font un travail mais exceptionnel. Et surtout, ils font cela parce qu’ils sont passionnés, et ils se battent chaque jour pour vivre de leur passion. Et c’est cette niaque de se battre qui nous motive tous au final ! Cela nous donne aussi envie d’évoluer pour enfin vivre de nos rêves  ! Moi je dis chapeau.

Sinon, tu peux les retrouver sur les réseaux sociaux suivants :

square-facebook-128  youtube-128  instagram-128  internet-explorer-128

Et toi, qu’en penses-tu finalement ?

L’ami(e), va falloir se quitter. Mais je te laisse avec leur court-métrage :3

Très bonne visualisation, on se dit à très vite.

Musicalement vôtre,

Laisser un commentaire