Mic/ janvier 28, 2018/ 0 comments

Le master est dans la place.


Début Janvier, je te faisais re-découvrir les plusieurs groupes “made in Jack White” (sur le Facebook du site)  sous formes de plusieurs playlist.
Entre le duo, garage rock, White Stripes du début des années 2000, la formation musclée folk et blues, signé The Raconteurs, et celle plus sombre The Dead Weather.
Jack White s’expose en groupe depuis toujours, et chacun y trouvera son compte dans ce qu’il propose depuis près de 20 ans.
En version solo depuis 2012, avec deux albums, dont un troisième qui verra le jour courant Mars, Jack White se porte plutôt bien même si les groupes dont il est issu sont  en pause ou terminée, il travaille et a travaillé d’arrache pied sur plusieurs collaborations, projet vidéo, films, séries ou enregistrements d’albums avec son label et son studio “Third Man Records”. L’homme de Detroit, grand amoureux du blues, innove, s’investi activement dans  la musique et ceux qui possèdent ses disques sont au courant de la qualité sonore et de l’objet qu’il propose.

Variant les styles, au fil des groupes ou en solo, notre cowboy suscite l’admiration et une oreille tendue à ses compositions et reprises blues, rock garage, punk, country, soul, dans une Amérique poisseuse, où les chants des paroisses gospel se feraient rares, où les gringos aux chapeaux se feraient descendre, White transmet une ambiance saloon, acoustique et piano bar dans ces chansons en solo, là où d’autres titres en formation se veulent plus énervés et saturés, guitares rapides, rythmes heavy et efficace, plusieurs styles dans tous ses projets s’offrent à vous.

Il était temps de lui consacrer un article, une grande place parmi les grands de ce site.
Avec une playlist générale et assez complète de Sir White dans toute sa splendeur, en solo ou en groupe.
Une préférence évidemment pour une bonne partie de la discographie des White Stripes et de The Raconteurs. Puis un joli coup de cœur intimiste et bien arrangé pour la partie reprise en acoustique par White et sa guitare.

Place à plus de 4h de White and more :

http://bit.ly/2F0PlhF

Bonne écoute !

Dansmonshazam

About Mic

Sinon je m’appelle Michael, les gens m’appellent souvent Mic. Shazam c’est pour mon site et c’est un peu mon surnom parfois, tant j’excelle (honteusement) à la reconnaissance de tubes de légendes (qu’on aimeraient oublier) des années 90 ! Vous aurez reconnu également le lien avec l’application mobile. Le superhéros “Shazam ou Captain Marvel”, c’est pour le logo ! J’aime la musique ça va de soi, j’écoute beaucoup et essentiellement de tout, je lis des BD parfois, des livres quand je prend le temps. Je dévore les séries et les vinyles, acheteur compulsif et petit gamer sur PS4. Je voue un culte pour le groupe Alt-J, celui des Beatles, Tom Cruise, les dessins animés Toy Story, les quiches et les croques monsieur. Je suis assez déséquilibré et mes textes sont assez lunaires, mais comme on est plusieurs dans ma tête, j’ai plusieurs avis sur tout mais je les gardent pour moi et mes camarades. Je suis contre la critique négative non constructive, parce qu’on a le droit de dire “je n’aime pas” au lieu de “c’est pas bon !”. Et enfin, j’ai tendance à oublier l’expression “on touche avec les yeux !” mais comme ici on regarde avec les yeux, la tête, les doigts au clavier et le cœur… je suis plutôt bien tombé ! Je partagerai ici dans un premier temps essentiellement des articles musicaux issus de mon blog dansmonshazam.wordpress.com Merci de m’avoir lu, merci pour l’invitation et à très vite ici …et ailleurs !

Laisser un commentaire