Carafdo/ janvier 8, 2018/ 2 comments

DARK | Nom court et attractif, un pari presque gagné dans notre société assez pessimiste. C’est l’une des dernières séries sortie sur Netflix en 2017. Originale, oui et non, voyons pourquoi…

 

SYNOPSIS

Un enfant disparu lance quatre familles dans une quête éperdue pour trouver des réponses. La chasse au coupable fait émerger les péchés et les secrets d’une petite ville… (allociné.fr).

les personnages de dark

MON AVIS SUR DARK

Plusieurs familles, plusieurs générations. Deux perspectives, les enfants et les parents. Trois époques différentes, 2019, 1986 et 1953. Trois disparitions, l’une en 1986 et deux en 2019. On le comprend dès le début, cette série va nous faire voyager à travers le temps et il va falloir s’accrocher.

Dark n’est pas une réécriture ou autre de Stranger Things. Tout d’abord, l’écriture du scénario n’a pas été faite après Stranger Things mais plus ou moins en même temps. De plus, mis à part les années 80, les enfants et une ville en particulier, il n’y a, selon moi, rien d’autres à rapprocher. Ok, dit comme ça, c’est peut-être beaucoup mais en visionnant cette série, je n’ai pas continuellement pensé à Stranger Things. D’ailleurs, ils le disent eux-mêmes (les créateurs de la série, Baran bo Odar et Jantje Friese) : “Mais il faut que les gens comprennent qu’on n’a jamais essayé de faire un nouveau Stranger Things. Parce que la production de Dark était déjà bien entamée, quand est sortie la première saison de Stranger Things. Quand on a écrit, on ne savait pas du tout que ça existait !” (Premiere.fr)

Dans la série Dark, il est question de voyages dans le temps, de boucles temporelles, de morts chelous, de personnages qui font un peu froid dans le dos et d’une enquête plutôt intrigante et hors du commun.

Je trouve que l’accroche sur l’affiche de Dark résume bien le problème : “La question n’est pas où, mais quand ?”. Car effectivement, les protagonistes vont s’arracher les cheveux pour dénicher la vérité et plusieurs démons du passé vont ressortir. On nous fait bien comprendre que le passé, le présent et le futur ne sont pas continus mais cycliques. Les personnages vont le découvrir peu à peu avec effroi et quelques surprises.

Au niveau du scénario, c’est comme dans “Retour vers le futur”, (selon moi) ne fait pas de conneries Marty :

– Ton frère est en train de disparaître de la photo, ensuite ce sera au tour de ta sœur, et à moins que tu répares les dégâts, tu seras le suivant…
– Ah, c’est pas le pied !
– Mais non, ça commence par la tête j’te dis !

Doc

Un bon film de “voyageurs  dans le temps”, à ce niveau, pas de surprise. C’est même assez téléphoné. Boucles temporelles, incidences sur le futur voire le passé, personnages qui se rencontrent… Normal. Bref, les grosses lignes sont posées. C’est le reste qui est intéressant et qui nous intéresse.

Pour ce qui est de la langue, ça ne m’a pas dérangé de regarder la série en VO. C’était même intéressant de mon point de vue car je n’avais jamais regardé de série en langue allemande. C’est une bonne découverte.
Enfin, concernant la réalisation, les plans sont travaillés, propres, nets et réalistes. Allemands. L’ambiance est tout à fait cohérente dans les images avec cette colorimétrie froide tirant sur le vert, le gris, le blanc qui nous immerge encore un peu plus.

CONCLUSION

Dark c’est une série mystérieuse et sombre (haha). Au début du visionnage, on est un peu perdu tant au niveau des personnages, que de l’histoire et des époques. Mais au fur et à mesure, les noeuds se denouent et on se surprend justement à comprendre des choses et à s’imaginer la suite. C’est à ce moment que l’addiction s’installe et que quelques jours après, la série est términée.

Netflix a annoncé qu’il reconduisait l’affaire pour une saison 2… Alors, au début on se dit “cool”. Mais, j’ai un petit doute sur la suite des événements et j’espère que les créateurs ne vont pas s’enliser dans un truc très “tiré par les cheveux”. À voir quand même ! En tout cas, fonce sur la saison 1. Je te laisse avec Jonas (ou Yonas), parce qu’il a un imper cool 🙂

Jonas sur son vélo

Allez, à très vite bientôt !

Une autre critique du même auteur : Jack et la mécanique du coeur – film animation.

Carafdo

About Carafdo

Hey salut, moi c'est Carafdo ! Jolie, colorée, grande, transparente, fraîche, pétillante… De bonnes qualités pour… une Carafe d’eau. Et toi, c'est quoi ton petit nom ? 🙂

2 Comments

  1. J’ai beaucoup aimé la série… Je me mélangeais un peu les pinceaux avec les personnages mais j’ai bien aimé!

    1. Carafdo

      Effectivement, je pense que c’est le cas de beaucoup de ceux qui ont regardé cette série mais c’est ce qui fait son originalité 🙂

Laisser un commentaire