Category Archives: Polar

Rejoins-nous ! On t’attend avec impatience !

Deux Godillots/ mars 4, 2018/ 17 comments

Si t’es du genre à parler pendant deux heures du film que tu viens d’aller voir au cinéma… Du genre à écrire de gros commentaires sous des publications que t’aimes ou qui te révoltent. Si t’es du genre boulimique des pages ou gamer passionné… Du genre sérievore ou gros musicos, alors viens nous rejoindre !

Sur les traces de…Karin Fossum : “La mort indienne”.

legereimaginareperegrinareblog/ janvier 6, 2018/ 0 comments

La mort Indienne | Voici la suite des enquêtes de l’inspecteur Sejer avec une poignante histoire d’amour qui AURAIT pu bien se terminer… Seulement “aurait” car, après tout, nous sommes dans un polar qui s’apparente plutôt à un thriller psychologique, comme c’est souvent le cas avec la romancière norvégienne.

Voyage au pays des années 80 : “L’Arménien” de Carl Pineau.

legereimaginareperegrinareblog/ janvier 4, 2018/ 0 comments

L’Arménien | Pour ce premier article de l’année 2018, je vous emmène faire un tour dans le milieu nantais des années 80. L’Arménien est retrouvé mort dans la forêt. Règlement de compte? Vengeance? Le fil des événements est retracé à l’aide des souvenirs et des déclarations de sa psy et de son meilleur ami dans une intrigue à la construction très originale.

Sur les traces de Karin Fossum…4e tome: “Le diable tient la chandelle”.

legereimaginareperegrinareblog/ décembre 19, 2017/ 9 comments

Le diable tient la chandelle | Pour ce quatrième rendez-vous avec la romancière norvégienne, nous continuons d’explorer les tréfonds de l’âme humaine avec ce polar tout à fait original: pas de crime, pas de suspect donc, mais une enquête…que je vous laisse découvrir .

Sur les traces de…Karin Fossum, 3e tome: “Celui qui a peur du loup”

legereimaginareperegrinareblog/ décembre 5, 2017/ 0 comments

Troisième rendez-vous avec notre romancière norvégienne que vous commencez maintenant à bien connaître. Un polar atypique, qui plonge ses racines dans nos peurs ancestrales…Effrayant !!

Sur les traces de …Karin Fossum, 2e tome: “Ne te retourne pas”.

legereimaginareperegrinareblog/ novembre 28, 2017/ 0 comments

Second rendez-vous avec notre romancière norvégienne: vous êtes prêts? Alors chaussez vos skis car là-bas, en novembre, c’est déjà l’hiver. Et surtout, n’oubliez pas de mettre votre cagoule, sinon c’est le microbe qui s’agite…Bon je m’égare !! Bâtons bien en main, lunettes sur le nez, c’est parti pour un voyage dans les sombres forêts norvégiennes !!

Sur les traces de Karin Fossum 1er tome: “L’oeil d’Eve”.

legereimaginareperegrinareblog/ novembre 14, 2017/ 0 comments

Pour notre rendez-vous hebdomadaire du mardi, je vous emmène en Norvège, sur les traces de Karin Fossum, auteur d’une série de polars avec Konrad Sejer dans le rôle du commissaire. Vous découvrirez des intrigues bien ficelées, des personnages écorchés par la vie, tout un univers fait d’ombres mais aussi parfois de lumière…

“L’ennui du mort-vivant” de Luc Doyelle.

legereimaginareperegrinareblog/ novembre 7, 2017/ 2 comments

Aujourd’hui, en ce jour béni de mardi 7 novembre 2017 ( ne me demandez pas pourquoi ce jour est béni, je n’en sais strictement rien…c’est juste que j’avais envie de dire ça…lol), je vous présente un “polarodie” ( le mot est de moi mais peut-être que quelqu’un y avait pensé avant…) complètement déjanté, bourré d’humour et de jeux de mots. Laissez-vous tenter par ce petit voyage au pays de la fantaisie…

Le Voleur d’âmes – Ann Benson

augustineperriquet/ octobre 5, 2017/ 2 comments

Le Voleur d’âmes | Comme ce titre me titillait – « Le voleur d’âmes » – je défis bien volontiers les cordons de ma petite bourse pour m’en acheter un exemplaire.

Le Poète – Michael Connelly

augustineperriquet/ octobre 4, 2017/ 3 comments

Le Poète | Depuis « La Défense Lincoln » et « La Blonde en Béton », j’avoue ma joyeuse addiction pour Michael Connelly.  Son style fluide et efficace ravit toujours mon palpitant.

La Vérité sur l’affaire Harry Quebert.

Deux Godillots/ septembre 22, 2017/ 0 comments

Nola, N-O-L-A, NOLA, NOLA. Un nom pour des dizaines d’âmes en peine, un nom pour signifier l’Amour, un nom qui secoue l’Amérique. Bienvenue dans La Vérité sur l’affaire Harry Quebert, attachez vos ceintures, on décolle maintenant !

Les Morsures de l’ombre ou la raison pour laquelle il vaut mieux ne pas tromper sa femme !

Deux Godillots/ septembre 22, 2017/ 0 comments

Les Morsures de l’Ombre | N’allez pas à Besançon, c’est un coin chelou, je vous le dis ! Non mais… j’ai failli y aller ! Heureusement que j’ai lu ce livre ! J’ai pas vraiment envie de finir comme le commissaire Lorand, moi !