Category Archives: Rock

The Byrds : Mr Tambourine man

Benjamin Bailleux/ août 14, 2018/ 0 comments

Avant d’être le berceau du mouvement psychédelique, la Californie fut surtout une terre de folk. D’ailleurs, du Grateful Dead à Country Joe and the Fish, la plupart des groupes d’acids rock ont démarré dans le mouvement folk.C’est dans cette Californie bercé par le folk que Clark, McGuinn et Crosby le trio fondateur des Byrds plaquent ses premiers accords sur des guitares acoustiques.

V’Nuss : EP Open Wild Eyes

andiequoi/ juin 26, 2018/ 0 comments

L’ami(e), aujourd’hui je te propose de te poser, et parler de V’nuss.

CBNY : Deja Vue

Benjamin Bailleux/ juin 21, 2018/ 2 comments

En 1964 , une bande de musiciens Californiens commence à expérimenter un rock mélodique, qui laisse voir l’influence de la british invasion. Surtout marqué par les mélodies électriques des beatles, les Byrds décident de marier ces douces mélodies et la grandiloquence de la folk.

Patti Smith : Horses

Benjamin Bailleux/ juin 14, 2018/ 0 comments

Depuis le bouillonnement créatif des années 60, le rock semble sans limite : les accords binaires autrefois prôné par Chuck Berry et autres Little Richard ne lui suffisent plus et, pour survivre, les groupes doivent innover.

Paul Butterfield Blues Band: East West

Benjamin Bailleux/ juin 4, 2018/ 0 comments

Issu d’un milieu favorisé, Paul Butterfield est initié à la musique très jeune. Il apprend d’abord la flute mais, après avoir fréquenté les clubs blues de Chicago, il apprend l’harmonica et la guitare. C’est dans ces mêmes clubs qu’il effectue ses premiers concerts, et rencontre Elvin Bishop. Nourrissant une passion commune pour le blues, les deux hommes rejoignent la section rythmique de Howling Wolf pour former le premier groupe multi racial. Le Paul Butterfield Blues band est né.

Parlons d’Avalon Fay

andiequoi/ avril 26, 2018/ 1 comments

L’ami(e), aujourd’hui on va parler d’une auteure-compositrice interprète qui est autodidacte depuis 10 ans, et qui allie la pop et le rock. Avalon Fay !

Hawkwind : Space Ritual

Benjamin Bailleux/ avril 19, 2018/ 0 comments

Hawkwind se forment en 1969 , à une époque ou le psychédélisme déverse encore ses relents acides sur le rock. En cette année bénie, le grateful dead sort « live dead », quicksilver messenger service transforme le blues à grands coups de riffs planants, et le Jefferson airplane est encore auréolé du succès de « surrealistic pillow ».

Johnny Cash : At San Quentin

Benjamin Bailleux/ avril 15, 2018/ 0 comments

Sa guitare en bandoulière, Johnny Cash subit les directives ridicules du maton qui l’amène sur scène. Il ce dit que l’événement qui ce prépare aujourd’hui ne doit pas enchanter cet homme, après tout on ne forme pas des matons pour leurs apprendre la compassion. Non, en cette année 1969, la mentalité dominante veut sans doute que le prisonnier n’est la que pour payer sa dette. Plus la souffrance est grande, plus la rédemption a de valeur. C’est un peu simpliste mais ça rassure.

Foghat : Foghat

Benjamin Bailleux/ mars 5, 2018/ 1 comments

Autrefois, Foghat était un groupe très populaire, dont cinq albums furent certifiés disque d’or. Désormais, leurs titre ne sont diffusés que sur quelques radios classic rock et peu de livres spécialisés parlent d’eux. Cet oubli est-il justifié ou Foghat est-il tombé dans les oubliettes de l’histoire ? Réponse dans ces quelques lignes.

Rejoins-nous ! On t’attend avec impatience !

Deux Godillots/ mars 4, 2018/ 17 comments

Si t’es du genre à parler pendant deux heures du film que tu viens d’aller voir au cinéma… Du genre à écrire de gros commentaires sous des publications que t’aimes ou qui te révoltent. Si t’es du genre boulimique des pages ou gamer passionné… Du genre sérievore ou gros musicos, alors viens nous rejoindre !

Miles Davis : Bitches Brew

Benjamin Bailleux/ février 26, 2018/ 0 comments

Deux prêtresses noires enlacées, regardant en direction de l’Amérique, la pochette annonçait déjà la couleur de ce formidable album. Nous sommes en 1969, et Miles Davis découvreJimi Hendrix lors d’un concert où celui-ci se réapproprie l’hymne américain. Subjugué par l’inventivité et la virtuosité du guitariste, celui qu’on appelle l’éponge, crie sa nouvelle profession de foi : « Je peux réunir le meilleur groupe de rock que vous ayez entendu ».

Little feat : Don’t fail me now

Benjamin Bailleux/ février 19, 2018/ 1 comments

Au milieu des seventies, les Mothers se séparent d’un guitariste émérite, Lowell George. Le musicien aurait eu la mauvaise idée de fumer un joint, avant de présenter à Zappa sa dernière composition : « Willin » , une chanson qui parle ouvertement de la drogue. On connaît l’aversion de Zappa pour ces drogues qui selon lui, sont des poisons créés par le gouvernement pour contrôler les masses. Le génie moustachu n’hésite donc pas, et vire son guitariste sur le champ. Sans le savoir, il vient de permettre la formation d’un des plus grands groupes maudits de l’histoire du rock.

Aerosmith : Get your wings

Benjamin Bailleux/ février 12, 2018/ 1 comments

Il paraît aujourd’hui difficile d’imaginer que Aerosmith a pu représenter autre chose qu’un rock gentillet et radio friendly. Pourtant, avant les disques d’or, les tournées dans les stades, et les clips pompeux, Aerosmith a connu le dur apprentissage imposé à toutes les jeunes formations.

King Crimson : In the court of the crimson king

Benjamin Bailleux/ février 5, 2018/ 0 comments

Comment parler de rock sans parler de King Crimson ? Le groupe se forme en 1969 autour du virtuose Robert Fripp, et d’un parolier inspiré par les textes de Tolkien et Phillip K. Dick. Les musiciens ont en commun une passion pour le free-jazz et la pop, qui leur permettra de se différencier de leurs contemporains.

Jimi Hendrix : Are you experienced

Benjamin Bailleux/ janvier 29, 2018/ 0 comments

« It’s a long way to the top if you wanna rock’n’roll ». Je sais que commencer une chronique d’Hendrix par une phrase de Bon Scott paraît déplacé, mais cette phrase résume parfaitement le parcours de l’américain.

Jack White et plus…

Mic/ janvier 28, 2018/ 0 comments

Le master est dans la place.

Remingway / Thermes Imago

Mic/ janvier 26, 2018/ 0 comments

Remingway | Artiste ancré dans le patrimoine Valentinois, après des albums en groupe dans les années 2000, un projet solo et un album en 2012.  C’est sous forme de trio en 2016 qu’il se reconnecte aux joies du groupe et de la formation instrumentale guitare (piano)-basse-batterie.

Black Sabbath : Black Sabbath

Benjamin Bailleux/ janvier 22, 2018/ 1 comments

Issus de Birmingham, les membres de Black Sabbath viennent du Black Country, une zone industrielle où travaille leur guitariste Tony Iommi. Pour oublier le travail en usine, le guitariste rejoint son groupe lors de soirées où ils reprennent Cream ou Hendrix dans les salles qui acceptent de les accueillir.

Lynyrd Skynyrd : second helping

Benjamin Bailleux/ janvier 15, 2018/ 0 comments

Avec leurs premiers albums , les Allman Brothers ont offert à l’Amérique sudiste sa vague rock. Faite de country et de rock, cette musique donne aussi l’occasion au groupe de se lancer dans de longues improvisations en concert.

Bob Dylan : Blonde on blonde

Benjamin Bailleux/ janvier 9, 2018/ 0 comments

Jeune musicien inspiré par les écrit de Kerouac, Dylan débarque à New York en 1961 afin de rendre visite au folk singer Woody Guthrie. Épuisé par le harcèlement macartiste et la chorée de Huntington , Guthrie est hospitalisé depuis la fin des années 50. Bob Dylan parviendra tout de même à le rencontrer, et ses entretiens s’apparentent à un passage de témoin entre le jeune poète et son idole.