Category Archives: Horreur

Rejoins-nous ! On t’attend avec impatience !

Deux Godillots/ mars 4, 2018/ 17 comments

Si t’es du genre à parler pendant deux heures du film que tu viens d’aller voir au cinéma… Du genre à écrire de gros commentaires sous des publications que t’aimes ou qui te révoltent. Si t’es du genre boulimique des pages ou gamer passionné… Du genre sérievore ou gros musicos, alors viens nous rejoindre !

Mother !, dans l’antre horrifique de Darren Aronofsky

Cineemotionart/ février 8, 2018/ 0 comments

Entre invasions d’inconnus, allusions religieuses, retournements de situation, drame, quotidien d’un couple, Mother! dérange autant qu’elle suscite de l’intérêt. Fascinant dans sa mise en scène, tourbillonnant et opprimant dans son huis-clos, le nouveau film signé Darren Aronofsky saura mettre le spectateur sur un terrain inconnu où toutes les émotions s’abattront sur le spectateur. Allons-nous en sortir indemne ?

Split, ou le mec qui n’était pas tout seul dans sa tête

Cineemotionart/ janvier 3, 2018/ 9 comments

Split | Je reviens aujourd’hui avec un film assez particulier, étrange et qui ne plaira pas forcément à tout le monde. J’ai nommé Split signé Night Shyamalan sorti en février 2017. Le réalisateur de Sixième sens, Le Village, Signes reprend tous les procédés  pour ce dernier film. Split ne saurait donc pas faire défaut à la filmographie d’un réalisateur aux réalisations aussi bien mystérieuses que fascinantes.   

Vendredi 13 – La vengeance sans visage

ElmStreet/ décembre 9, 2017/ 3 comments

Vendredi 13 | En 1957, le petit Jason Voorhees se noie dans le lac alors que les moniteurs censés le surveiller fricotent tranquillement dans leur coin. Une vingtaine d’années plus tard, après d’étranges meurtres survenus dans le camp, Crystal Lake rouvre ses portes pour s’apprêter à accueillir une colonie d’enfants. Malgré la réputation macabre des lieux, les nouveaux moniteurs s’affairent à tout remettre en ordre. Ils sont loin de se douter que le danger rôde encore dans les parages…

Berserk : le paroxysme de la badassitude

carotoubaton/ octobre 4, 2017/ 0 comments

Berserk | « Hatred is only the place where men who can’t deal with sadness go »… Ça en jette comme citation tu trouves pas ? C’est Godo qui a dit ça, un vieux schnock qui forge des trucs.  Ah tu parles pas anglais ! Ok, alors grosso modo, je traduirais ça comme ça : La haine est le seul endroit où vont les hommes qui ne peuvent supporter leur chagrin. C’est beau non ?